Pralines et barrettes à paillettes.

Publié le par Maud et Miranda

131113121313131413151316



HINHINHIN parce que le dimanche soir toute seule chez moi, hé ben ça me pousse à des extrémités auditives extrêmement extêmes.

Des bisous et de l'amour sur les adolescent(e)s que vous fûtes. On était pas très beaux, ni très bien coiffés, mais on était mignons de contradictions, et puis grandir c'est pas facile.

coeur guimauve.

Publié dans Ma petite vie

Commenter cet article

Gling 29/03/2010 10:04


Le pire, c'est que je suis même pas sure qu'on grandisse réellement.
Ceci dit, c'est vraiment très doux cette rose-mélancolie.


Koulou 09/03/2010 16:44


bien d'accord, grandir c'est tellement difficile... que ça prend toute une vie.


Maud et Miranda 12/03/2010 16:45


 vraiii.


Mélanie 19/02/2010 23:37


Putain, c'est dingue, dingue. Je lis ce blog depuis quelques temps, et à chaque fois, je dis bien à chaque fois, je me retrouve l'estomac retourné par le monde de poésie que tu te crées autour de
toi. Etrangement, tu me fais penser à une personne que j'affectionne, et j'ai l'impression de te connaître sans jamais t'avoir rencontré, parlé, ni même vu à quoi tu ressembles. C'est ridicule,
mais il fallait que je le dise.


Maud et Miranda 20/02/2010 14:11


C'est pas ridicule, c'est pas ridicule, crie-t-elle.
c'est exactement ce que je voudrais créer.
alors ce que tu dis
c'est parfait
c'est mon jour
c'est une preuve
c'est un gros sourire à l'interieur.

donc merci.
beaucoup
milliards de fois! 


Marie-Axelle 19/02/2010 18:41


tellement vrai =)
c'était bien, cette époque de l'insouciance...


Maud et Miranda 20/02/2010 14:09


Hooowiii :).


mélodie 15/02/2010 22:13


on est les amours de ta vie


Maud et Miranda 20/02/2010 14:02


ouiii